Loading
Sep 12, 2018

Gilles Épié, le plus jeune chef étoilé français régale Miami

written by gilles
in category Presse

 

Gilles Épié, le plus jeune chef étoilé français, prend les rennes de Juvia à Miami Beach

 

Infos pratiques

Juvia
1111 Lincoln Rd, Miami Beach
Site
Instagram @chefgillesepie

 

Entre les États-Unis et la France, son coeur balance. Après avoir fait saliver tout Los Angeles et ouvert son propre restaurant à Paris, le Nantais Gilles Épié, couronné d’une étoile au célèbre guide Michelin à l’âge de 22 ans, est de retour de l’autre côté de l’Atlantique. Il prend les rennes de l’institution Juvia à Miami Beach et entend bien faire briller son titre sous le soleil de Floride.

« J’écris un nouveau chapitre de mon rêve américain », s’enthousiasme Gilles Épié qui, pendant plusieurs années, a dirigé la cuisine de L’Orangerie, l’un des plus prestigieux restaurants de Los Angeles. « L’établissement, qui était alors boudé par les stars d’Hollywood, est rapidement devenu incontournable », se félicite celui qui a notamment côtoyé Sharon Stone, Sophia Loren ou encore Elizabeth Taylor. « J’ai même eu le privilège d’organiser le repas des 80 ans de Frank Sinatra et celui de Kirk Douglas ».

Ce succès, le disciple d’Alain Ducasse, qui a par ailleurs fait ses premières armes aux côtés de Roger Jaloux, le chef de Paul Bocuse à Lyon, ne le doit pas au hasard. « J’ai vécu un apprentissage relevant de la torture enchaînant plus d’une dizaine d’années de travail acharné sans jamais compter mes heures, insiste-t-il. Quand je vois ces jeunes qui remportent une émission de télé-réalité et qui frappent à la porte des banques pour ouvrir leur restaurant, je me dis qu’ils vont au casse-pipe car pour devenir un grand chef, il faut s’appuyer sur bien plus qu’une recette et prendre le temps de bâtir de solides fondations ».

Celui qui a officié pendant plus d’une dizaine d’années au Citrus Étoile, son propre restaurant implanté à deux pas des Champs-Élysées, impressionne par ses recettes créatives, un brin audacieuses. « Je cuisine sans beurre, ni crème, je préfère utiliser des réductions et beaucoup de vapeur », souligne Gilles Épié qui se targue de cuire des cèpes à la vapeur ou encore d’allier du foie de veau et des moules. « C’est une cuisine rock’n’roll qui peut surprendre mais qui séduit généralement tous ceux qui y goûtent ».

À l’aise dans ses baskets et fier de ses tatouages, Gilles Épié, surnommé le Frenchy américain, relève aujourd’hui un nouveau challenge. Le chef français, qui est à la tête d’une quarantaine de cuisiniers, a entièrement renouvelé le menu de Juvia tout en restant dans la carte fusion franco-péruvienne qui a fait le succès de l’établissement. « Je ne cherche surtout pas à faire compliqué, car en cuisine, le plus difficile est de faire simple ».

French Morning – https://frenchmorning.com/gilles-epie-miami/